L’émission « surface » suspendue pour non-respect des procédures de diffusion.

Le groupe de télévision nationale Gabon 1ère a décidé de suspendre son émission « surface », qui met en lumière les maux qui minent la société.

L’origine de cette sanction est le non-respect des procédures de différentes par les présentateurs, qui auraient diffusé sur les réseaux sociaux d’un numéro qui n’aurait pas reçu l’approbation de la direction des programmes.

Selon certaines sources proches du dossier, les présentateurs de « surface » se seraient passés de l’aval de la hiérarchie avant de mettre en ligne la seconde partie de l’émission du 20 août 2020. Ledit numéro abordait les difficultés des employés de la société d’acconage et de transport maritime (SATRAM).

Notons que ce numéro s’est déroulé en deux parties, la première partie de ce thème, a été diffusée sans encombre, car les présentateurs avaient respecté les procédures de diffusion. Les sanctions sûr relatives à la diffusion de la seconde partie de l’émission s’expliquent donc…

Il est important de souligner que l’émission « surface » est là propriété de Gabon 1ère et non celle des présentateurs. Gabon 1ère est la détentrice des droits sur cette émission. En ce sens, il est important que les uns et les autres respectent les règles établies par la hiérarchie pour le bon fonctionnement de Gabon 1ère.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x