Les femmes mises en valeurs en Afrique Le Togo se serait-t-il inspiré du Gabon ?

Une question qui vaut son pesant d’or quand on sait que le Gabon s’illustre en précurseur dans la sous-région en ce qui concerne la promotion de la gent féminine dans les postes à haute responsabilité. En nommant comme Premier Ministre une femme, le lundi 28 septembre, le Président du Togo, Fort Gnassingbé vient de conforter le choix qui avait été fait par Ali Bongo Ondimba, Président du Gabon qui avait mis au poste de Chef du Gouvernement Rose Christiane Ossouka il y a quelques mois, une nomination qui n’était pas au goût de tous.

Car pour certains, une femme ne pourrait pas tenir les leviers du Gouvernement. Victoire Sidémého Tomegah-Dogbé, nouveau Premier Ministre du Togo est aussi la première femme à avoir accès à ce poste. Une femme chevronnée puis qu’ayant déjà occupée plusieurs postes dans la sphère politique togolaise. De ministre délégué auprès du Premier ministre chargée du développement à la base en 2008 à directrice de cabinet du président de la République, poste qu’elle a cumulé avec celui du ministre du Développement à la base, de l’Artisanat, de l’Emploi des jeunes et de la Jeunesse jusqu’à sa nomination à la tête de la primature.

Elle illustre même l’exemple des femmes que l’Afrique veut voir en tête de ses institutions.

A ce jour, le Gabon a marqué un tournant important dans l’histoire de la sous-région en démontrant que nous pouvons aussi donner aux femmes la place qu’il faut dans le processus de développement de notre pays.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x