Les projets prioritaires du PIEPAL en marche.

Mise en place par le premier ministre chef du gouvernement Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, les projets prioritaires du PIEPAL se mettent en mode vitesse grand V. Sur la question de l’augmentation du niveau de la production d’eau, de l’amélioration du réseau, mais également les différentes réformes initiées dans le cadre de la modernisation et de l’attractivité de ce secteur, l’équipe Rose Christiane Ossouka Raponda a de très loin surpassé les précédentes.

La signature de la toute nouvelle convention de concession du service public de l’eau potable et de l’énergie électrique entre l’État Gabonais et la SEEG, qui sonne la fin de l’exclusivité de ladite entreprise public est très clairement le dernier geste qui reflète cet engagement inédit de l’exécutif pour donner aux populations un service public de l’eau et de l’énergie de très bonne qualité.

Il est important de préciser qu’entre les mois de janvier et novembre 2021, il s’est déroulée cinq réunions de très haut niveau, dont les protagonistes étaient, la patronne de l’administration Gabonaise Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, les membres de l’équipe gouvernementale, des fonctionnaires de la haute administration et les opérateurs économiques nationaux.

Lors de ces différentes séances de travail, la chauffe du gouvernement, a rappelé aux uns et aux autres, l’importance de la mobilisation de l’État aux côtés de ses partenaires, mais également l’exigence commandée par le Président de la République Chef de l’État SEM Ali Bongo Ondimba, de procéder à l’amélioration significative, concrète, mais surtout viable, fiable et durable les conditions de vie quotidiennes des Gabonais.

À l’heure où nous mettons en ligne cet article, pas une seule artère principale du grand Libreville ne fait exception, ils sont tous touchés par cette volonté, en l’occurrence dans la mise en musique du programme intégré pour l’adduction en eau potable et l’assainissement de Libreville.

(PIAEPAL) et du projet d’accès aux services de base en milieu rural et renforcement des capacités (PASBMIR) “Les réalisations envisagées dans le cadre de ce vaste programme émanent de l’ambition de garantir, à l’horizon 2025, un accès universel durable à l’eau potable et à l’assainissement dans un cadre de vie sain et amélioré, sur l’ensemble du territoire national.” Comme précisé sur le site internet du partenaire financier de ce programme.

La stratégie efficace mais surtout hyper pragmatique de la cheffe du gouvernement est mise en œuvre par le patron du département de l’Énergie au Gabon le ministre d’État, M. Alain-Claude Bilie-By-Nze, dont l’abnégation et la détermination sur le terrain reflète aisément l’engagement du Chef du gouvernement.

Une complicité gouvernementale qui porte ses fruits, car elle permet d’être plus efficace et donne un coup d’accélérateur à la réalisation des projets. Au-delà des écrits de certains médias complètement déconnectés de la réalité, Rose Christiane Ossouka Raponda, démontré quotidiennement son efficacité dans la mise en place de la politique du Chef de l’exécutif.

A terme, le PIEPAL permettra le renforcement et l’extension de 280 kilomètres du réseau d’eau potable du Grand Libreville comprenant les communes de Libreville, d’Akanda, d’Owendo et de Ntoum.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x