Les travaux de l’Assemblée Nationale avancent

Les travaux de l’édifice de l’Assemblée Nationale qui avait été détruit lors de la crise postélectorale vont de bon train. Deux entreprises chinoises sont à pied d’œuvre. Il s’agit de  l’Institut de recherche de Design architecture de Beijing Sarl, et Jiangsu Jiangdu Construction Groupe Co.Ltd.

Les mesures de restriction mises en place dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 ont été à l’origine de l’arrêt des travaux. Par ailleurs, grâce à la volonté des autorités gabonaises et chinoises le personnel et la main d’œuvre en manque sur le chantier ont pu arriver.

Lesdits travaux concernent le nombre de sièges qui devra passer de 600 à 957.l’ installation d’un système d’extinction automatique par arrosage, l’améliorer la défense contre les incendies, l’amélioration des équipements numériques et digitaux.

Malgré toutes ces contraintes, l’Institut de Design architecture de Beijing et Jiangsu Jiangdu à l’obligation de respecter les délais et donc de livrer les travaux à temps.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x