L’État dépense chaque année 22 milliards pour la location de bâtiments administratifs au Gabon.

L’État dépense donc 22 milliards de francs CFA par ans pour la location des bâtiments abritant les locaux de départements administratifs. Une annonce faite par le ministre du Budget, M. Sosthène Ossougou Ndibangoye, dans la bande-annonce annonçant son passage sur le plateau de l’émission d’explication gouvernementale  » Face à vous ».

Sauf que théoriquement la ligne budgétaire prenant en compte les locations de bien immobilier à usage administratif est de 4,6 milliards de francs CFA par ans, sauf que, l’État Gabonais dépense par ans, 22 milliards de francs CFA en guise de paiement de loyer. Si l’on s’en tient aux chiffres, c’est donc un faussé de 17,4 milliards de francs CFA entre la prévision de dépense et la dépense réelle.

Un chiffre qui se justifie car, au Gabon, plusieurs bureaux administratifs publics sont logés dans des propriétés privées. L’exemple de l’immeuble faisant office de bâtiment interministériel située à l’entrée du quartier batterie 4 dans le premier arrondissement de la commune de Libreville. L’immeuble qui abrite plusieurs ministères dont celui des transports et du tourisme est un bien privé.

La location de ce bien immobilier est loin d’être le seul. Au regard de ce qui précède, la question la construction de bâtiments administratifs devient un impératif. Faire autant de dépense, surtout des sommes aussi importantes et faramineuses pour des locations, alors que, ces sommes peuvent servir pour l’achat de certains biens propres à l’État.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x