L’hommage d’Ali Bongo Ondimba, à Ibrahim Boubacar Keita (IBK).

« Lorsqu’un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle », avait coutume de dire le feu Président Omar Bongo Ondimba. OUI, le peuple frère du Mali vient de perdre l’une de ses plus grandes bibliothèques. En effet, l’ex-chef d’État Malien IBK, a tiré sa révérence hier, 16 janvier 2022, à 76 ans.

Partageant l’immense peine et douleur du peuple frère Malien, le Président de la République Chef de l’État SEM Ali Bongo Ondimba, a rendu un vibrant hommage à cet homme d’État.

 » Je salue la mémoire de feu le Président Ibrahim Boubacar Keïta.
Mes condoléances à sa famille et au peuple malien.

Le Gabon, en tant que pays frère et membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, se tient au côté du Mali, dans sa quête de paix, de stabilité et d’unité. » a indiqué Ali Bongo Ondimba, sur sa page Facebook. Il faut dire que le numéro un Gabonais, est très attaché aux questions de sécurité sur le continent.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x