L’OMS affirme que l’Afrique est sur le point de maîtriser la pandémie de la covid-19

Selon l’OMS , l’Afrique serait en voie de maitriser la pandémie de la Covid-19.Une information qui a été donnée sur la base des statistiques  des situations épidémiologiques de chaque pays africains.

C’est en 2020 que l’Afrique faisait face à son premier cas de covid-19.Une situation que plusieurs pays africain ont pris avec calme à l’instar du Gabon qui était le premier pays d’Afrique Centrale à mettre en place une stratégie de lutte contre la covid-19 qui avait servis lors du conseil des ministres de la Santé de la sous-région comme exemple.

Après près de deux ans de lutte, il semble que les capacités de résilience de l’Afrique sont probables. Le monde entier a d’ailleurs constaté que le taux de létalité soit le nombre de mort était vraissemblablement bas en Afrique par rapport à plusieurs pays occidentaux et cela malgré la situation sanitaire inquiétante de certains de ces pays.

À ce jour, les experts de l’OMS s’accordent sur le fait que l’Afrique est sur le point de maîtriser la pandémie de la Covid-19.
« Ces deux dernières années, le continent africain est devenu plus intelligent, plus rapide et plus efficace à riposter à chaque nouvelle recrudescence des cas de COVID-19 », a déclaré la Dre Matshidiso Moeti, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. « Malgré les obstacles, notamment les importantes inégalités dans l’accès à la vaccination, nous avons résisté avec résilience et abnégation à la tempête de la COVID-19, en nous appuyant sur la longue expérience de l’Afrique en matière de lutte contre les flambées épidémiques. Mais la COVID-19 nous a coûté cher, avec la perte de plus de 240 000 vies et des dégâts considérables infligés à nos économies. » a délaré la Dre Moeti.

« Bien que la COVID-19 est là pour durer, nous commençons à apercevoir le bout du tunnel. Cette année, nous pouvons mettre fin aux perturbations et à la destruction que le virus a laissées dans son sillage et reprendre le contrôle de nos vies », a affirmé la Dre Moeti.

« Maîtriser cette pandémie doit être une priorité, mais nous sommes conscients qu’aucun pays n’a eu la même expérience de la pandémie qu’un autre, ce qui signifie que chaque pays doit tracer sa propre voie de sortie de cette situation d’urgence. » a conclu la Dre Moeti

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x