L’UOB sujet à des détournements massifs entre 2014 et 2020

Telle une scène à la Escobar l’Université Omar Bongo Ondimba est le théâtre d’un détournement de 1.4 m milliards de FCFA des frais d’inscriptions et 70 millions de Fcfa de prime annuelle sous la gestion de Marc Louis Ropivia. Une plainte a donc été introduite par le ministère en charge de la Lutte contre la corruption auprès du procureur de la République au tribunal de première instance de Libreville.

Le ministre de la lutte contre la corruption Francis Nkea, a souhaité l’ouverture d’une enquête judiciaire concernant les montants récoltés lors des inscriptions aux cours des 5 dernières années afin de mettre de la lumière cette affaire qui sonne comme un détournement. Le mis en cause sont la précédente équipe en charge de la gestion de l’Université Omar Bongo. 

Il semblerait que Marc Louis Ropivia et ses proches collaborateurs auraient monter un stratagème qui lui permettait de se faire la part belle chaque rentrée Universitaire. En ce qui concerne l’ancien recteur il s’agirait d’un montant de 70 millions FCFA. Ainsi, sur 5 années, Marc Louis Ropivia aurait reçu la coquette somme de 350 millions FCFA. Pour ce qu’il en est de ses proches collaborateurs les montants n’ont pas encore été révélés. La justice se penchant sur cette affaire notre rédaction reviendra sur cette affairer.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x