Magloire Ngambia à la barre

Inculpé le 10 janvier 2017 pour détournement de deniers publics,l’ancien Ministre de la promotion de l’investissement,des transports,des travaux publics et de l’habitat Magloire NGambia passe à la barre de la cour criminelle ce lundi 22 juin.

C’est dans le cadre de l’opération anticorruption Mamba que Magloire Ngambia avait été saisi par la justice et mis en détention provisoire en 2017.Puis, par concours de circonstances son procès prévu en 2019 s’était vu ajourné.

Il faut rappeler à l’opinion que le nerf de cette affaire est le litige avec  Santullo. La justice repprocherait à l’ancien Ministre de ne pas n’avoir conclu un contrat en bon et dû forme. De ce qui parait aucune clause de responsabilité portant sur le rapport qualité prix.

Aussi,semble t-il avoir détourné une partie des fonds destinés à la réalisation d’édifices publics et avoir falsifier les montants du bilan de réalisation d’oeuvre.

L’ancien ministre comparaît devant la justice dans des conditions apparentes à la pandémie de la covid-19. Ses avocats en l’occurence maître Seydou Diagne du Sénégal et maître Pierre Divier de la France prendront part au procès par visio conférence.

Fort de ces termes, la justice gabonaise devra sans doute rendre un verdicte à la hauteur de la désinvolture de Magloire Ngambia. Actes qui ont participé au retard de développement du Gabon.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x