Mairie de Libreville: Léandre Nzue une sortie manquée.

Assiégé de toute part par les critiques autour du budget primitif voté par les conseillers municipaux, l’édile de la ville de Libreville a convoqué la presse pour essayer d’expliquer les multiples incohérences autour dudit budget. Sauf qu’il a simplement révélé au grand jour sa gestion opaque de la mairie de Libreville, qu’il dirige comme une épicerie familiale, une véritable honte à ce niveau de responsabilité.

Les explications de Léandre Nzue sont toutes aussi incohérentes que le budget voté. La mairie est une institution décentralisée donc gère elle-même ses recrutements. Durant son allocution Léandre Nzue a maladroitement essayé d’imputer le tort de l’explosion des effectifs municipaux à ses prédécesseurs avec en première ligne Mme Christiane Ossouka Raponda, dont la mandature n’a fait l’objet d’aucun scandale. Celui qui dit embauché pour sécuriser les votes d’Ali Bongo Ondimba, n’a pourtant pas hésiter à virer 70 soutiens du même Ali Bongo Ondimba. L’argument de cette époque était la gestion optimale des effectifs qu’il trouvait pléthorique. Sauf que paradoxalement, il a recruté en l’espace de six mois 720 personnes. Le pire c’est que lesdits recrutements ont été effectués non sur la base de la compétence, mais plutôt sur la base du clientélisme, du népotisme, et du tribalisme. M. Leandre Nzue ne recrute que les FANG de l’estuaire, plus précisément les natifs du 2eme arrondissement de la commune de Libreville comme lui.

Un comportement qui est à des années-lumière des idéaux politiques défendus par Ali Bongo Ondimba. En outre, les charges du personnel de cabinet de l’édile sont de l’ordre de 3 milliards de FCFA. Bien au-dessus de celui des 6 arrondissements de la Commune de Libreville réunis.

Au regard de ce qui précède, il serait peut-être temps que le Premier ministre chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale, Le secrétaire général du parti démocratique Gabonais PDG(au nom duquel il dit effectué ces recrutements) Éric Dodo Bounguedza, et le ministre d’État Lambert Matha prennent leurs responsabilités en mettant fin à ce désordre. Car Léandre Nzue a simplement démontré qu’il n’est pas à la hauteur de la tâche.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x