Ministère des eaux et Forêt le mouvement de grève prend une nouvelle tournure


Dans l’optique de voir leurs requêtes satisfaites, les agents du Ministère des Eaux et Forêt sont de nouveau en grève. Ce qui paraissait comme une simple revendication passe à un mouvement d’humeur général et illimité.


Lorsqu’on hérite d’une fonction on s’occupe du passif comme de l’actif. C’est dans cette impasse que se trouve l’actuel ministre des eaux et forêt le professeur Lee White qui doit trouver les voies et moyens pour régler les arriérés des primes datant de plus de 4 ans aux employés de son ministère. Sans oublier les revendications qui s’ajoutent à la houlette de sa gestion.


Le Synapef, syndicat en tête de la grève annonce que les employés ont décidé d’assurer uniquement le service minimum au niveau des postes fixes. Aussi, rassure-t-il l’opinion publique d’une reprise immédiate des activités dès l’accès à la totalité de leurs revendications.


Au regard des multiples réformes que le Professeur Lee White entend mener afin de permettre à son département d’être plus compétitif. L’ urgence retenti, il se doit de remettre de l’ordre dans ses troupes.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x