Non le code civil reste le même les termes du mariage ne changent pas

Le sujet qui défait la chronique depuis quelques jours,la dépénalisation de l’homosexualité crée un amalgame dans le raisonnement de certains citoyens.Et reste néanmoins sensible.Car d’aucuns pensent que ce serait une porte ouverte à la légalisation de l’homosexualité.

En matière de condamnation le code pénal est l’outil usité tandis que le code civil lui régit les normes de vie sociétales. Ceci dit il est important de rappeler aux uns et aux autres que jusqu’à ce jour les mentions du mariage civil au Gabon restent les même, il s’agit de l’union entre un homme et une femme pour le régime monogamie et l’union entre un homme et plusieurs femmes pour le régime polygamie. Aucune autre forme n’est autorisée par la loi. Aussi,l’action des honorables députés vise t-elle simplement à permettre une société plus égalitaire soucieux du bien être de tous. Une société où les dogmes et les convictions des uns n’auraient pas d’impacte sur les choix individuels.

Le Gabon ne s’inscrit pas dans une démarche orpheline car il y a plusieurs pays d’Afrique qui n’ont jamais pénaliser l’homosexualité à savoir, le Burkina Faso,la Côte d’ivoire,le Bénin,la RDC,la Guinée Equatoriale,le Niger et le Rwanda.Mais cela n’influe pas sur la vie des populations. Le plus important c’est l’acceptation d’autrui. Comprendre que la société est composée de personnes de convictions et mode de vies différents.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x