PASCAL HOUANGNI AMBOUROUE SERA -T-IL PRIS DANS L’ETAU DE SCORPION?

On s’interroge sur l’efficacité de l’exécution des mesures prises par le Président de la République Ali Bongo Ondimba afin d’accompagner les gabonais économiquement faibles(GEF) durant la période de la crise sanitaire de la covid19.

Le point sur lequel nous allons fixer notre viseur. Est celui des mesures portants sur la distribution à titre gratuit de l’eau et de l’électricité. La première phase de distribution. Débutée le 25 avril a vu selon les chiffres du Ministère de l’Eau et de l’Energie. 248 200 familles bénéficiaires d’électricité et 152 734 familles pour les factures d’eau. D’un budget initial de 6 milliards de fcfa pour les deux phases mais ayant été revu à la hausse. Soit plus 4milliards de fcfa fixant ainsi le montant total à plus de 10milliards de fcfa. Pour cause la présentation des chiffres de la première phase qui s’élevaient à 7255 10 000 milliards. Soit 1 milliards de plus que le budget prévu pour les 2 phases.

Au vu des faits, comment comprendre que la seconde phase lancé le 25 mai a vu sans explications de nouveaux critères être appliqués? Et cela excluant ainsi les catégories de compteurs de 6kw. Pourtant nommé dans la liste des bénéficiaires dès la mise en place desdites mesures. Sans omettre le fait qu’au cours de cette période de nombreux foyer ont subis autant plus de servages en eau. La question est de savoir si l’Etat aurait régler des factures non consommées ?

Abonnez-vous à notre newsletter!

Dans ce cas Le Ministre en charge Pascal Houangni Ambouroue pourrait t-il avoir de quoi s’inquiéter? Quand on sait que l’Ombre de Mamba raude toujours au sein de l’administration.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x