Pourquoi l’analyse de Mays Mouissi Concernant la taxe de 2% sur les retraits en espèces de plus d’un million est-elle erronée?

Dans un tweet récent, l’économiste gabonais Mays Mouissi fait une analyse portant sur la loi de finance rectificative principalement la taxe de 2% sur les retraits bancaires supérieurs à 1 millions.un avis controversé car il porterait à croire que l’âme même de cette loi n’aurait pas été saisie par ce dernier.

Habitué des scrutes de l’actualité certain sujets pourtant aussi claire trouveraient une interprétation maladroite de Mays Mouissi.

Est-ce une volonté personnelle de dérouter l’opinion publique?Ou simplement une grossière erreur d’analyse?

Nous tenons à préciser que le Gouvernement a laissé entendre que la taxe de 2% sur les retraits bancaires vise simplement à réduire la circulation des billets de banques en encourageant l’utilisation des transactions monétaire digitale.Pour cause,l’argent serait un des facteurs de propagation de la covid-19.C’est ce qui explique le fait que l’Etat ne compte pas de part pour son budget dans ce processus.

L’ objet étant le changement des comportements du consommateur et non une collecte en plus alloués aux caisses de l’Etat.Mays Mouissi gagnerait à inciter les populations dans ce processus qui revêt deux caractères un sanitaire et l’autre sécuritaire.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x