Pourquoi Serge Ahmed Mombo est-il toujours en poste et présent en poste ?

L’affaire qui cristallise actuellement le monde du football Gabonais, c’est celle dite  » Capello-Gate « , mettant en cause un vaste réseau de pédophiles dans le milieu du football Gabonais. Après plusieurs interprétations dans le cadre de l’instruction, une question taraude néanmoins, les esprits. C’est celle de savoir pourquoi Serge Ahmed Mombo, qui fait l’objet de plusieurs accusations dans le cadre de cette affaire, soit toujours en fonction et semble ne pas être inquiété.

Une situation qui fait penser à une justice à deux vitesses, dans ce sujet d’agressions sexuelles sur mineures, dont certains encadreurs et dirigeants du football font l’objet de graves accusations. Car, comment comprendre que, Patrick Assoumou Eyi le tristement célèbre « Capello », ait été suspendu à titre conservatoire de son poste de directeur technique national de la ligue provinciale de football de l’Estuaire dès le rendu public des révélations dans the Guardian et interpellé par la suite.

C’est le cas pour Triphel Mabicka « Kolo » et Orphée Mikala. Et que, Serge Ahmed Mombo jouit toujours des avantages liés à sa fonction au sein de cette même ligue et même au dans la fédération, c’est à croire qu’il serait au-dessus des lois, bien couvert par son baobab.

Nonobstant le fait qu’il bénéficie du principe de présomption d’innocence, Serge Ahmed Mombo qui est actuellement aux côtés des panthères du Gabon qui prennent part à la coupe d’Afrique des nations au Cameroun, il aurait dû théoriquement suspendu de sa fonction à titre conservatoire par la fédération, et se mettre à disposition de la justice. Sauf que jusqu’ici il n’en est rien, un fait qui démontre aisément que M. Serge Ahmed Mombo, est sous la protection du président de la fédération gabonaise de football, en l’occurrence Pierre-Alain Mounguengui.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x