Promotion de la femme une réalité en République Gabonaise.

Ce mercredi 30 septembre 2020, le Président de la République Chef de l’État S.E Ali Bongo Ondimba, a reçu la stratégie de promotion de la réduction des inégalités hommes-femmes, un fait qui va sans aucun doute renforcer la volonté du chef de l’État d’installer au sein de la haute administration gabonaise une véritable parité homme-femme.

Mais, il faut reconnaître que depuis son accession à la magistrature suprême, Ali Bongo Ondimba a œuvré avec détermination pour l’essor de la femme gabonaise.

Au Gabon, le pouvoir n’est plus un mot exclusivement masculin, car les femmes sont présentes partout. Les femmes n’ont jamais autant participé à la vie publique. En 60 ans d’indépendance, elles n’ont jamais autant contribué à faire respirer et évoluer notre société.

De 1960 à nos jours, le Gabon n’a jamais connu de tels bouleversements politiques, à un tel point que le Gabon est aujourd’hui une référence en matière de promotion de la femme. Le dernier fait en date, est la nomination historique de Rose Christiane Ossouka Raponda à la prestigieuse fonction de premier ministre chef du gouvernement.

Rendons donc à César ce qui est à César. Ayons l’honnêteté intellectuelle de reconnaître qu’Ali Bongo Ondimba est celui qui a insufflé cette dynamique dans la haute administration gabonaise.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x