Que se passe-t-il à la mairie de Libreville.

Selon plusieurs sources, il y a le feu sur la montagne à la mairie de Libreville, le torchon brûle entre le maire de la commune de Libreville Léandre Nzue et ses adjoints. En effet, Ça fait longtemps que Léandre Nzue s’est affiché aux côtés de certains de ses adjoints en public.

Il serait reproché au maire de la commune de Libreville plusieurs faits, qui seraient de nature à plomber l’action du Numéro un Gabonais. Notamment, une gestion opaque, autoritaire, mais également la pratique du clientélisme et du népotisme. Des pratiques détestables qui sont aux antipodes de la vision d’Ali Bongo Ondimba.

Léandre Nzue aurait mis en place un système de gestion autocratique à la mairie de Libreville, en retirant à ses adjoints toutes leurs prérogatives, pour les concentrer à son seul cabinet qui aujourd’hui décide de tout. Il y a également la gabegie financière qui était déjà perceptible dans le budget de cette année souffrant d’énormes incohérences.

Des recrutements non maîtrisés frappés du sceau du népotisme et du clientélisme, avec comme prétexte fallacieux la sécurisation des votes d’Ali Bongo Ondimba pour 2023.
Certains lui reproche en outre, de s’être enrichi à la vitesse de l’éclair dont le symbole est son impressionnant parc automobile.

Des faits, s’ils sont avérés fragiliseront davantage le maire de Libreville.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x