Que se passe-t-il à la SEEG ?

La Société d’Eau et d’Energie du Gabon (SEEG) a connu de nombreux grabuges dans son activité la semaine dernière. Entre coupure et panne d’électricité à la direction générale de cette entreprise et délestage sur l’étendue du Grand Libreville, la SEEG n’est pas allée de main morte.

De nombreuses plaintes réceptionnées par la SEEG suite aux nombreuses coupures dans les communes de Libreville, Owendo et Akanda tout au long de la semaine dernière. On a vu les populations se plaindre sur les réseaux sociaux mettant en avant les abus de cette entreprise qui détient le monopole dans le domaine de distribution d’eau et d’énergie au Gabon.

Le problème de la SEEG semble plus profond qu’il en a l’air ce qui nous emmène à nous demander si l’entreprise est encore en mesure de fournir toute seule la distribution de ce type de services. Depuis plusieurs années les populations exaspérées s’attendent à ce que les autorités ouvrent ce marché afin que d’autres entreprises puissent s’y implanter. Malheureusement cela traîne à se faire, les populations et les opérateurs économiques subissent les caprices de dame SEEG.

Le cri d’alerte des populations qui semblent vouloir en découdre avec la SEEG et ne savent plus à quel saint se vouer, ne laisse personne insensible dans la mesure où nous subissons tous ces faits. Le Gouvernement qui a le devoir de veiller au bien-être des populations devrait se pencher sur cet aspect qui non seulement a des effets sur la sécurité des populations mais aussi occasionne de nombreuses pertes dans les ménages.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x