Régies financières: de la nécessité d’une collaboration inter-administrative pour de meilleurs rendements

Nul n’a besoin de le rappeler pour qu’un département administratif fonctionne de manière efficace et qu’il y ait de meilleurs résultats, il faudrait que l’ensemble des administrations travaillent en étroite collaboration. Le paysage des régies financières encré de grève à répétition fait ressortir de nombreux disfonctionnements.

Un des défis majeurs auxquels sont confrontés les Directeurs généraux des administrations référentes. Ainsi, Le nouveau directeur général des Impôts, Gabin Otha-Ndoumba, et, Boris Admina Atchoughou, directeur général des Douanes gabonaises devront veiller à ce que leurs administrations puissent pallier les manquements. Afin que ces administrations puissent être performante pour le développement de l’économie gabonaise.

Plusieurs aspects devraient donc être revus, le principe de confidentialité dont certains agents passe outre, le respect des règles d’étique et de déontologie et bien d’autres….

Le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a rappeler dans son discours à a nation du 16 août que le personnel des administrations publiques et les personnes dépositaires du pouvoir de l’Etat doivent travailler pour permettre à l’administration gabonaise d’être plus efficace.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x