Rien ne va plus au sein des étalons du Burkina Faso.

L’atmosphère pesante au sein de la sélection nationale du Burkina Faso, l’origine du malaise est désormais connue de tous. Le climat est très clairement délétère entre certains cadres de l’équipe et Aristide Bancé, team manager de l’équipe. Et là, c’est un euphémisme. En effet, les cadres de l’équipe, notamment Bertrand Traoré en meneur, réclament le départ pur et simple de Bancé. Les joueurs reprochent à l’ancienne gloire des Étalons de sérieux manquements qui plombent fortement la cohésion du groupe burkinabé.

Face à cette situation tendue, Aristide Bancé, est sorti de son silence, il n’a pas tardé à réagir face aux récents propos de Bertrand Traoré qui l’accusent de polluer l’ambiance au sein du vestiaire des Étalons. Dans une vidéo sur sa page Facebook, Bancé livre sa part de vérité en faisant de nombreuses révélations choquantes. « Nous avons un rassemblement pendant ce temps, des joueurs sont en balade à Paris. Je ne peux pas l’admettre. Quand on donne une heure pour le rassemblement, chacun doit la respecter. À l’équipe nationale de France, l’heure, c’est l’heure. (…) Pour le match contre le Kosovo, je pense que ces joueurs (Bertrand et les frondeurs) n’ont pas voulu jouer. » a indiqué l’ancien joueur de l’ASEC.

Il faut noter que dans plusieurs sélections africaines,, on assiste à des dérives du genre, les cadres manquent très souvent de professionnalisme, en bravant les règles initiées pour une gestion optimale des rencontres.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x