Riposte contre la covid-19 : Lancement de la campagne de vaccination itinérante au sein de la fonction publique.

La patronne de l’administration Gabonaise, Mme Rose Christiane Ossouka Raponda, a procédé hier, mardi 05 octobre 2021, au lancement de la campagne de vaccination contre la covid-19, dans l’administration publique et parapublique. Selon la cheffe du gouvernement, « la vaccination reste à ce jour le moyen le plus efficace pour freiner la courbe des contaminations et nous aider à retrouver une vie normale ».

La cérémonie de lancement de ladite campagne a eu lieu au sein de la primature. Notons qu’elle est réservée spécialement aux agents de l’administration publique, mais également aux prestataires publics. Elle a pour objectif d’emmener les autorités gabonaises à renforcer le dispositif de vaccination face à la montée des nouvelles contaminations.

Avec 102 256 personnes ayant reçu au moins la première dose contre 78 064 ayant reçu la vaccination complète, soit une moyenne de 4 % de la population vaccinée, le Gabon est loin de son objectif de vaccination d’au moins 60 % de la population.

Pour arriver à atteindre ses objectifs de départ, le pays doit faire face aux appréhensions et à la réticence des populations des vaccins et aux nouvelles contaminations pour cause de troisième vague.

Ladite campagne a débuté à la primature et va s’étendre à l’ensemble des administrations publiques du pays, atteindre de facto, les objectifs assignés au COPIVAC. Il faut préciser que, contrairement à certaines idées véhiculées, la vaccination n’est nullement obligatoire pour les fonctionnaires, mais demeure fortement recommandée.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x