Samu Social Gabonais: 4 ans aux services des personnes démunies

Au Gabon, les autorités poursuivent la lutte contre la covid-19 en prenant des nouvelles mesures en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique. Des stratégies qui ont permis au pays de ne pas sombrer dans la catastrophe sanitaire et grâce auxquelles les organismes internationaux ont félicité le pays pour sa capacité de résilience.

Depuis sa création en 2017, le Samu Social Gabonais a permis à 886 472 personnes économiquement faibles d’être prises en charge. Des actions menées par le Dr Wenceslas Yaba et ses équipes qui participent chaque jour à améliorer le quotidien des populations sur l’ensemble du territoire national.

Après 4 ans d’existence, fort est de constater que le Samu Social Gabonais demeure l’unique structure de prise en charge sanitaire complètement gratuite qui fait également des soins de proximité. Une action très soutenue par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba qui encourage la solidarité au sein de la société gabonaise.

Entre 2017 et 2021, le Samu Social a modernisé, restructuré, mais surtout apporté un véritable changement dans la qualité de ses services. Avec un matériel à la pointe de la technologie. Des services qui participent à la réduction du taux de mortalité au Gabon.

Enregistrant plus de 8000 transports médicalisés, plus de 800 accouchements hors hospitaliers, plus de 100 opérations de la cataracte, cette structure a renforcé le système sanitaire public au Gabon.

Une coopération entretenue avec l’international

Grâce au travail du Samu Social Gabonais ces partenaires ont décidé de mettre à la disposition du Gabon des filets d’accès aux formations, aux matériels médicotechniques et surtout aux médicaments qu’aucun pays de la sous région en Afrique n’a réussi à obtenir jusqu’à aujourd’hui.

Une forte présence sur le terrain

Bien qu’ayant des antennes dans les villes de Moanda, Franceville, Port -Gentil, Oyem, Libreville, Mouila, le Samu Social Gabonais, parcours le territoire et même dans les coins les plus reculés afin de soigner les gabonais et gabonaises. Plus de 180 000 km de route parcourus, de nuit comme de jour, pour sauver des vies en zone rurale et enclavée.

Il est également juste de préciser que les ambulances du Samu Social Gabonais circulent nuit et jour pour répondre aux appels des populations là où le besoin se fait ressentir. Parce que l’urgence ne prévient pas, le Samu Social Gabonais a encore de beaux jours devant lui afin de soutenir les personnes économiquement faibles.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x