SEEG : BILIE-BY-NZE demande du temps.

Dans une vaste interview accordée au quotidien l’Union dans sa parution du 28 octobre 2021, le ministre d’État, ministre l’Énergie Alain Claude Billie By Nze est revenu avec force et détails sur l’incident ayant occasionné la grande panne de desserte en électricité et en eau dans le grand Libreville. Pour le membre du gouvernement « le retour à une qualité optimale de service pourra prendre un peu plus de temps »

Les populations du Grand Libreville ont encore mémoire la très longue nuit du dimanche 24 au lundi 25 octobre dernier. Une gigantesque panne d’électricité consécutive à un incident au poste 90 kV de Kinguélé a plongé les communes d’Owendo, Libreville, et Akanda dans le noir total. Malgré un retour progressif à la normale, la desserte en eau et en électricité n’est toujours pas optimale. Des multiples délestages surgissent souvent au courant de la journée depuis le début de la semaine une situation difficile pour les usagers.

Pour Alain Claude Billie By Nze ce retour optimal devra prendre plus de temps « car cela nécessite des investissements aussi bien dans le renouvellement et l’accroissement de l’outil de production et de distribution que dans la maintenance des équipements existants » Le ministre reconnaît par contre que « la situation vécue ces derniers jours est la résultante d’un manque d’investissement conséquent dans le secteur au cours de ces vingt dernières années.

Vivement que, les choses rentrent définitivement dans l’ordre.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x