Sylvia Bongo Ondimba: un engagement fort au service des femmes

Au 21e siècle malgré l’évolution de la société, les femmes sont encore victimes de violence et de discrimination de tous genres. Ces nombreuses problématiques ont conduit la première dame Sylvia Bongo Ondimba a se lancé dans un combat pour l’amélioration de la condition féminine. Depuis 2009, le Gabon a abordé un tournant important en matière de droit des femmes.

Les initiatives se sont multipliées avec à la tête la première dame Sylvia Bongo Ondimba qui est aujourd’hui une des pionnières des luttes contre les violences faites aux femmes et les discriminations de genres. Il y a quelques jours, la Directrice de l’Onu Femmes Afrique Centrale et de l’Ouest a été reçue en audience par la Première Dame Sylvia Bongo Ondimba, une rencontre qui a permis de placer les bornes pour le renforcement de la collaboration entre le Gabon et les Nations Unies.

Pour rappel, l’engagement du Gabon pour l’amélioration de la condition féminine est représentatif à l’internationale avec l’adoption de la Journée Internationale de la veuve et l’orphelin. Un projet dont l’initiatrice n’est autre que Sylvia Bongo Ondimba. Aujourd’hui encore la Première Dame poursuit ses efforts en ayant porté haut les discussions de l’ouverture du bureau Onu-femme au Gabon. Le Gabon est clairement engagé dans les causes féminines entre 2015 et 2019, le Gabon a contribué volontairement au budget ordinaire d’ONU Femmes pour un montant de 50 000 000 de FCFA.

Le pays a également mis en place plusieurs mesures en faveur de l’équité et de l’égalité femme-homme. Ce combat en faveur des femmes se poursuit, le Gabon est clairement en train d’écrire l’histoire.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x