Total Gabon : Un chiffre d’affaire et de bénéfice net en baisse au 1er semestre.

Les crises liées à la pandémie de Covid-19 et la chute du cours du pétrole ont fortement fragilisée les compagnies pétrolières, avec des résultats financiers fortement impactés.

Si l’on s’en réfère aux chiffres communiqués par l’entreprise Total Gabon sur les 6 premiers mois de l’année 2020, le chiffre d’affaires de Total Gabon a chuté de 54% pour s’établir à 187 millions de dollars (112 milliards de francs).

Cette contre-performance s’explique, elle est consécutive à l’effet conjugué de la chute du prix de vente moyen, de la qualité de brut commercialisée par le groupe et d’une diminution de 19% de la production en raison des difficultés opérationnelles.

Des difficultés liées à la fermeture des frontières et au déclin naturel des champs. Le résultat net du semestre est ainsi ressorti en perte de 59 milliards de dollars (35,4 milliards de francs), contre un bénéfice de 25 millions au premier semestre 2019.

Au 1er semestre 2020, la part de production brut attachée aux participations de Total Gabon était en hausse de 26000 barils par jour, soit une baisse de 19% par rapport au premier semestre de 2019.

Cette baisse est notamment le fruit de l’indisponibilité du compresseur du champ d’Anguilet, car les travaux et le redémarrage n’ont pu intervenir avant la réouverture de nos frontières.

Une indisponibilité partielle des installations liées à des difficultés de compression et l’ensablement de puits sur le secteur non opéré de Grondin ou encore le déclin naturel des champs.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x