Travaux du boulevard et de l’aéroport :Armel Bounda Balonzi sollicite  » humblement » la patience des populations.

Voici déjà quelque temps que, le patron du département des travaux publics en République Gabonaise, le ministre Armel Bounda Balonzi a décidé de mettre fin à la problématique des routes défectueuses, notamment, celle du Boulevard triomphal, route aéroport, jardin de jade, rond-point, aéroport, la liste n’est pas exhaustive. Désormais, se pose l’épineuse question de la livraison des travaux car, il faut le noter lesdits travaux causent des désagréments aux usagers, du fait qu’ils perturbent fortement la circulation et sont à l’origine de plusieurs embouteillages. Face à l’agacement des populations le membre du gouvernement s’est expliqué dans les colonnes du quotidien l’Union, à la faveur d’une interview.

“Ces travaux ont été entrepris pour améliorer les conditions de circulation et de sécurité l’agglomération de Libreville. Les désagréments causés par ces travaux, que nous regrettons d’ailleurs, sont inévitables. Nous ferons tout pour les minimiser. Mais j’en appelle, humblement, à la patience des populations. S’agissant des délais de livraison, tout est mis en œuvre pour livrer ces chantiers dans les délais contractuels. Il faut noter que certains chantiers sont déjà livrés, à l’exemple du rond-point de Jade dont l’effacement du giratoire a permis de fluidifier un tant soit peu, le trafic sur l’axe aéroport-Angondjé”.

Le membre du gouvernement donne également plus de précisions en ce qui concerne la voie de contournement de l’aéroport dont on parle depuis des années. Rappelons qu’on a dû recourir à certains mécanismes de financement. En ce sens, on s’interroge sur ce qui retarde le lancement effectif des travaux.

“La voie de contournement de l’aéroport ou  » Rocade Nord  » est un projet prioritaire du Gouvernement. Ce projet sera développé sur six (6) kilomètres en 2 fois deux voies, et sera exécuté dans le cadre d’un partenariat Public-Privé, entre l’État et GSEZ Airport, concessionnaire de l’aéroport international de Libreville. Cette route desservira la commune d’Akanda et permettra d’atténuer le phénomène des embouteillages dans cette partie de la ville. Ce projet de contournement de l’aéroport est intégré dans un ensemble plus vaste qui est celui du réaménagement de l’aéroport de Libreville, avec la construction d’une nouvelle aérogare du côté Est ainsi qu’une voie de desserte qui prendrait son origine au Carrefour Camp de Gaulle pour déboucher aux alentours du dispensaire d’Okala. Les phases d’études techniques, d’identification des personnes impactées par le projet, d’évaluation du cadre bâti, de recherche d’une zone de relogement et de consultation des entreprises devant réaliser les travaux, sont en train d’être menées. Le démarrage effectif des travaux se fera au cours du premier semestre 2022, pour une durée de travaux estimée à 18 mois. La route est prévue pour être livrée à la fin de l’année 2023”. A explicité Armel Bounda Balonzi.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x