Un pas de plus pour le Gabon vers le Commonwealth

Alors que l’adhésion du Gabon au Commonwealth est sur le point de se formaliser, une délégation de cette organisation pilotée par le diplomate Andrews Lindford séjourne à Libreville depuis quelques jours, juste deux semaines après le séjour du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba dans la capitale londonienne.

C’est donc la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, présidée par Blaise Louembe, le député du 1er arrondissement de la commune de Koula-Moutou (Ogooué-Lolo) qui a procédé à l’audition de la délégation du Commonwealth.

Il faut dire que le Gabon souhaite évaluer les enjeux de son adhésion au sein cu Commonwealth.Cette audition, qui visait à bien cerner les enjeux de l’adhésion du Gabon à cette organisation forte de 54 Etats, a eu lieu en présence entre autres du ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya. Les membres du gouvernement ont donc échangées avec la délégation du Commonwealth qui a également été reçu par le Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Le pays poursuit donc sa voie vers des partenariats et des relations coopératives plus fructueuses et moins encombrante comme celle avec la France.

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x